bannière

L'autel, le Baldaquin, les sacristies
et le tabernacle

baldaquinAu centre du sanctuaire, se trouve l'autel majeur en marbre, surmonté d'un baldaquin. Sa place rappelle que l'Eucharistie est au coeur de la vie de l'Église et que le Seigneur rassemble autour de lui son peuple.

Le baldaquin est fait de laiton et de bronze. Sa hauteur est de vingt-huit mètres. Ce baldaquin à quatre colonnes est aussi marqué par la tradition africaine. En effet, comme dans la forêt tropicale, des lianes entourent les troncs d'arbres, des spirales enlacent les quatre fûts. Au sommet de chacun d'eux, le chapiteau repose sur un siège à empiétement ajouré, siège royal baoulé qui devient alors le trône du Roi des rois: Jésus Christ.

croixAu sommet du baldaquin, s'élève vers le ciel une croix dorée surmontant une sphère, symbole de la terre des hommes. Vers la croix, se dirigent des rameaux de palmiers qui rappellent l'épisode évangélique de l'entrée triomphale de Jésus à Jérusalem.

Une grande coupole bleue foncée (de près de sept mètres de diamètre), figurant le ciel et ses étoiles de couleur jaune, domine l'autel. Dans son intérieur, la coupole cache des projecteurs qui éclairent le magnifique lustre électrique à la française.

Derrière l'autel, deux constructions symétriques constituent les sacristies, où les officiants se préparent aux célébrations liturgiques. Dans le marbre de mur de la sacristie, on voit une lumière perpétuelle au-dessus du tabernacle où est déposé le Saint Sacrement.