bannière

L'esplanade

peristyleLe fidèle, pèlerin, ou visiteur qui entre par le portail principal de la Basilique et traverse l'immense espace des jardins est saisi à chaque détour par la grandeur des lieux. Une immense colonnade incurvée lui ouvre ''ses bras'' symbolisant ainsi l'accueil de l'Eglise Catholique embrassant tout peuple sans distinction.

La Basilique, par son architecture évoque davantage le style gréco-romain antique. On constate cependant de nombreux éléments décoratifs africains, qui se mêlent aux emprunts d'autres civilisations. Le sable rosé de Yamoussoukro, composant essentiel de la structure en béton, « pierre de nos temps », donne à l'ensemble sa couleur particulière et l'apparence d'être bâtie en pierre de taille.

Répondant au dôme du sanctuaire, rythmant le péristyle (vers ses extrémités), quatre petites coupoles, surmontées elles aussi d'une boule et d'une croix dorée, coiffent quatre chapelles ouvertes. Celles-ci sont dédiées aux quatre Évangélistes, et celle de Saint Jean, au nord-est, abrite sept cloches de bronze (coulées en France); la plus grosse, le bourdon, pèse quatre mille trois cents kilos. A l'ombre du péristyle, le pèlerin arrivera à cette chapelle s'il suit les quatorze panneaux de bronze et de laiton du Chemin de Croix.