bannière

Notre-Dame de la Paix

Marie"Un grand signe apparut dans le ciel: une femme vêtue du soleil, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles" (Apocalypse 12,1).

Dès l'entrée, au-dessus de la porte principale, Notre-Dame de la Paix tend ses mains de Mère à l'humanité toute entière. Sa robe, dorée comme un bijou précieux, se développe en rayons lumineux; douze étoiles, représentant les douze tribus d'Israël, entourent sa couronne.

Femme dont le teint est au-delà de toutes les races, Femme dont le sourire est au-delà de toute amertume, Femme dont le visage est toute douceur, elle accueille dans l'Eglise du Christ. Sur le pourtour du vitrail, décorant sa bordure, les médaillons des attributs de la Vierge montent sur l'échelle: Miroir de Justice, Siège de la Sagesse, Vase spirituel, Arche de l'Alliance, Etoile du Matin...

Nous sommes à la fin des temps et une partie de l'humanité, comme ces deux hommes endormis en bas du vitrail, attend la Résurrection finale et le Jour du Jugement; mais déjà Marie apparaît triomphante. "Pleine de grâce", "Immaculée Conception", il n'y a aucun obstacle en elle à la volonté divine: tout son être se laisse traverser par la lumière. Et tous nous la prions, pour les vivants et pour les morts:

" Je vous salue Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes..."