bannière

Le parvis

Après l'esplanade, l'on monte les marches pour se rapprocher de l'intérieur de la Basilique. On est sur le parvis. Des mètres carrés de marbre venant d'Italie, d'Espagne et du Portugal s'étalent, comme un tapis coloré, en dessins géométriques et en rosaces sur le sol de la Basilique et sur le parvis qui l'entoure.

Ce parvis dessine une croix aux bras de longueur différente (croix latine) qui s'étendent en direction des quatre horizons; ceci pour rester dans la tradition de l'Eglise car la croix est présente depuis des siècles dans l'architecture religieuse catholique. Signe du martyre du Christ, la croix est aussi le symbole de la victoire de son amour pour les hommes.

Ce plancher, outre sa fonction décorative, protège les verrières de la Basilique et sert d'abri contre le soleil à tous ceux qui, pendant les grandes cérémonies, n'ont pas trouvé de place à l'intérieur. C'est aussi une terrasse d'où vous pouvez admirer les jardins et une partie du pays baoulé si vous vous donnez la peine d'y monter en prenant un des ascenseurs prévus.